La chose la plus triste à propos de la trahison est qu'elle ne vient jamais d'ennemis, elle vient de ceux en qui vous avez le plus confiance.


De toutes les souffrances qu’un être humain puisse vivre, la trahison est sans doute l’une de celles qui laissent les cicatrices les plus profondes. Il y a peu de possibilités de rédemption de l’autre personne, celle qui nous a trahi, puis, il y a: la désillusion totale, la perte de confiance, la fin d’une relation, le deuil des rêves et des projets que nous avions ensemble. À cela s’ajoute l’impact négatif que cette trahison aura sur notre estime de soi, le jugement sévère que nous portons envers nous-même par rapport à notre manque de jugement, les remises en question, la peine et la colère en alternance.



Se sentir trahis veut dire que nous avons fait confiance à quelqu’un et que ce quelqu’un n’a pas tenu ses engagements envers nous. Cela concerne aussi bien nos relations amoureuses, nos amitiés, mais aussi le travail, la famille, le voisinage…
En fait, nous pouvons nous sentir trahis par toute personne qui passe dans notre vie. Pourquoi ? Parce que dès lors qu’il y a une relation, qu’elle soit d’ordre relationnelle ou commerciale, il y a la confiance qui entre en jeu. On accorde à l’autre notre confiance et celle-ci peut être trahie.
Quand on se sent trahis, rien ne va plus. On peut ressentir la douleur de l’injustice, de l’humiliation et de l’abandon. Beaucoup de douleurs donc…
Que faisons-nous quand nous nous sentons trahis ? En général, nous hurlons notre douleur pour trouver du réconfort, ou alors, nous nous renfermons sur nous-mêmes. Nous sommes en proie aux doutes : devons-nous encore faire confiance ? Nous avons une envie de vengeance : comment puis-je faire mal à cette personne autant qu’elle m’a fait mal ?
Autrement dit, nous souffrons beaucoup. Nous laissons nos pensées vagabonder en tout sens, à la recherche de pourquoi, de comment et de vengeance. 
Et, puis vient un jour où nous en avons marre de souffrir et nous voulons surmonter la trahison… Et, c’est possible. 


COMMENT REFAIRE CONFIANCE À SOI-MÊME ET AUX AUTRES APRÈS UNE TRAHISON?
COMMENT AIMER ET S’ENTHOUSIASMER À NOUVEAU?
COMMENT RÉAPPRENDRE À SE FIER À SON JUGEMENT POUR ÉVITER DE REVIVRE UNE TELLE SITUATION?
Vous savez quoi? Tout est parfait! Oui, tout est parfait, même la trahison! Ce n’est pas notre âme qui souffre, c’est notre ego! Notre ego qui avait des attentes, des exigences, qui se croyait meilleur, qui se voyait déjà grand, qui se croyait en contrôle, celui-là même qui aujourd’hui veut que nous nous refermions, que nous ne fassions plus confiance aux autres, que nous durcissions notre regard et notre cœur pour ne plus souffrir, notre ego qui se complait dans le rôle de victime, dans la déception du passé et la peur de l’avenir. C’est un grand exercice d’humilité pour notre ego et l’humilité rapproche l’ego de notre cœur.
Si nous acceptons que tout est parfait, que nous sentons que notre âme est intacte et que nous savons tirer les enseignements de cette expérience, alors, la souffrance diminue, voire même disparaît, et notre ego est ramené à des proportions plus humbles. Bien sûr, c’est difficile, mais si nous arrivons à rester dans la perfection du moment présent, nous nous situons dans un espace d’amour et non de douleur.
GUÉRIR DE CETTE BLESSURE, ÇA NE VEUT PAS DIRE QUE LA TRAHISON N’A JAMAIS EU LIEU; ÇA VEUT DIRE QU’ELLE NE CONTRÔLE PLUS NOTRE VIE.
Avoir confiance que TOUT arrive pour notre plus grand bien permet de voir les déceptions et les trahisons d’un autre œil. Il vaut mieux revenir à un état d’amour plutôt que de rester dans un état de souffrance. On est plus proche du bonheur en choisissant d’aimer qu’en gardant rancune.
Alors, choisissons d’aimer.

Publier un commentaire

0 Commentaires