Si la vertu ne suffit pas à assurer le bonheur, la méchanceté suffit à rendre malheureux.

Si la vertu ne suffit pas à assurer le bonheur, la méchanceté suffit à rendre malheureux.




Nul n’est méchant volontairement a dit Platon et d’autres disent l’enfer est pavé de bonnes intentions… J’ai des doutes pour certains ! Un méchant peut y prendre plaisir alors qu’un autre peut souffrir énormément de sa méchanceté. 

Certains sont méchants pour s’amuser. Comme ces personnes s’ennuient, elles profitent de la naïveté de certaines personnes pour se divertir. Elles ne se préoccupent pas des autres, ou se contentent de leurs faire croire quelques mois tout au plus pour les mettre en confiance. Les moteurs de ces personnes sont le pouvoir et le divertissement. La violence ou méchanceté gratuite, est pour ceux qui l’exercent un sentiment de pouvoir. Ils manipulent les autres, les humilient pour se sentir plus forts, plus intelligents. Une fois le divertissement terminé, une fois lassé de leur « jouet », il le laisse tomber pour passer sur un autre. Comme si un être humain pouvait être un objet ou un jouet !!!

 D’autres sont méchants car ils cherchent les limites de l’autre et leur propre limite. Ils se testent. Ces méchants sont motivés par le jalousie, le stress et la "connerie ". Des gens évacuent leur stress sur les autres. Suite à une mauvaise journée, il arrive que l’on blesse l’autre pour se décharger de sa mauvaise humeur. 

Parfois, c’est par pure jalousie, quand on sait que l’autre a réussi et pas soi-même. Certains critiquent les personnes différentes, spéciales, qui ne leur ressemblent pas afin de se réconforter dans l’idée qu’ils sont normaux. Si les parents n’ont jamais appris aux enfants à respecter les autres… ça ne va pas tomber du ciel tout seul. 

Il y a, enfin, les méchants qui espèrent qu’en faisant mal aux autres, ils seront rejetés. En réalité, ils ne cherchent pas à faire mal mais à se faire mal. Détresse psychologique, mal de vivre, mal de soi… expliquent leur méchanceté. C’est une sorte de balise de détresse pour eux. Ils sont en train de couler et ne savent plus comment demander de l’aide ou ils sont trop fiers pour en demander. Il rejette le fait de ne pas s’aimer sur les autres pour se rabaisser et non comme dans la première catégorie pour rabaisser l’autre. Le moteur de ces gens n’est autre que la détresse ou l’appel au secours. Le pire, c’est qu’ils vont alors s’attaquer le plus généralement à la personne qui compte le plus pour eux (épouse, frère, sœur, meilleur ami…). Ils vont s’en prendre à la seule personne qu’ils pensent capable de les aider à tenir mentalement. Soit cette personne comprends leur détresse et vient les aider, soit elle les rejette et se retrouve complice de leur destruction. Ces méchants souffrent énormément. Ils ne sont plus en état de raisonner d’une manière logique. Comment espérer qu’une personne a qui on fait mal va vous venir en aide ? C’est absurde mais ils ne sont plus capables de s’en rendre compte. Ils souffrent avant d’en arriver là et ils souffrent encore plus après à cause des remords. Ils sont les seuls parmi les méchants à connaitre la mauvaise conscience.

 Il est contre productif de chercher à savoir pourquoi les gens sont méchants, si on ne cherche pas à savoir qui ils sont intérieurement. Les deux sont liés, indissociables. On a tous était ou on sera tous un jour méchant envers quelqu’un. Le monde n’est ni tout blanc ni tout noir. 

La méchanceté fait partie de la vie comme la gentillesse fait heureusement partie de la vie. Tout le monde n’est pas gentil, tout le monde n’est pas méchant. On a tous en nous une part des deux. Contrairement à un dessin animé ou à un film, dans la vraie vie il n’y a pas les méchants d’un côté et les gentils de l’autre, avec un happy end à la clé. La vie, ce n’est pas Walt Disney… 


Un monde sans méchanceté serait une utopie parfaite, donc irréelle. Ça serait peut-être mieux que le monde aujourd’hui mais, si on y pense bien, sans les méchants, on ne pourrait pas juger de la gentillesse de quelqu’un


Écoutez... Je n'aime pas faire la morale, mais je vais vous  donner un conseil qui vous  servira à jamais. Dans la vie vous rencontrerez  beaucoup de cons. S'ils vous  blessent, dis-vous  que c'est la bêtise qui les pousse à vous  faire du mal. Ça vous évitera de répondre à leur méchanceté. Car il n'y a rien de pire au monde que l'amertume et la vengeance. Restez toujours digne et intégrez à vous-même.

Publier un commentaire

0 Commentaires