“Il y a des paroles qui portent plus loin que le vent.”


La puissance des mots !!


les mots possèdent un véritable pouvoir, une force susceptible d'éclairer votre route et vos horizons. Si nous les utilisons correctement et positivement, ils sont les premiers facteurs de réussite et de paix intérieure, car ils nous procurent la vision et la focalisation nécessaires pour avancer sur le chemin de la croissance et de la contribution.
Si, au contraire, nous les utilisons incorrectement et négativement, ils peuvent saper les meilleures intentions. Cela se vérifie dans le domaine des affaires comme dans celui des relations personnelles et dans tous les autres secteurs de la vie. Il existe un langage du succès et un langage de l'échec, un langage du progrès et un langage de la régression. Les mots attirent ou repoussent, ils stimulent ou entravent, ils guérissent ou tuent.
Quand nous en comprenons le sens profond et pur, nous pouvons en extraire la valeur divine et créer ainsi un nouveau vocabulaire qui nous inspire, nous motive, nous élève et nous fait avancer.
Lors d’une intervention, un orateur parle du pouvoir de la pensée positive et des mots.
Un participant lève la main et dit:« Ce n'est pas parce que je vais dire bonheur, bonheur, bonheur! que je vais me sentir mieux, ni parce que je dis malheur, malheur, malheur! que je me sentirai moins bien: ce ne sont que des mots, Les mots sont en eux-mêmes sans pouvoir... »
L'orateur répond:« Taisez-vous espèce d'idiot, vous êtes incapable de comprendre quoi que ce soit! »
Le participant est comme paralysé, il change de couleur et s'apprête à faire une répartie cinglante: « Vous, espèce de... »
L'orateur lève la main : « Je vous prie de m'excuser. Je ne voulais pas vous blesser. Je vous prie d'accepter mes excuses les plus humbles ».
Le participant se calme. l'assemblée murmure, il y a des mouvements dans la salle.
L'orateur reprend: « Vous avez la réponse à la question que vous vous posiez : quelques mots ont déclenché chez vous une grande colère. D'autres mots vous ont calmé. Comprenez-vous mieux le pouvoir des mots ? »

Publier un commentaire

0 Commentaires